LA GRANDE ROUE DE PARIS

LA GRANDE ROUE
LA GRANDE ROUE DE LA CONCORDE

La Grande Roue prend chaque année ses quartiers d’hiver place de la Concorde à Paris dans le 1er arrondissement du 14 novembre au 15 février (site de la ville de paris)

Il reste encore quelques jours pour se précipiter et admirer du haut de la Roue, dans l’une des 40 cabines de verre fermées et chauffées, l’Obélisque (plus vieux monument de Paris offert par le vice roi d’Egypte en 1830) implanté place de la Concorde,  le Jardin des Tuileries et le Musée de l’Orangerie, le Petit et le Grand Palais, Le Sacré Coeur, les Champs Elysées et l’Arc de Triomphe et bien sur la superbe,  l’irremplaçable Tour Eiffel haute de ses 324 mètres,  veillant au loin sur Paris et ses Habitants.

La Grande Roue c’est le point de départ d’une journée de découvertes : vous commencez par les Jardins des Tuileries, puis 11 heures passées vous vous dirigez vers la Roue et prenez place dans une de ses cabines chauffées (indispensable avec la météo de ces derniers jours) et le voyage dans le temps commence. En effet au gré des différents monuments, c’est aussi une plongée dans l’histoire qui débute au pied de la roue avec l’Obélisque du IIème siècle avant JC construit sous la XIIIème dynastie égyptienne (gardien du temple de Louxor avec son frère jumeau) et se poursuit jusqu’en 1889 et 1897 avec la Tour Eiffel et le Grand palais.

Lorsque vous revenez au XXIème siècle, quelques découvertes s’offrent à vous :

– Le Musée de l’orangerie, le Grand Palais et ses expositions temporaires, le Louvre et ses extraordinaires collections ou la remontée des Champs Elysées vers l’Arc de Triomphe.

La Grande roue vous offre, selon les heures de la journée, selon les caprices du temps et le soir sous les lumières de la ville un magnifique panorama dont vous ne vous lassez pas. Pour les plus petits, la sécurité est au rendez vous, c’est un grand manège avec toutes les sensations jamais encore vécues.

Noublions pas de nous couvrir, car si la nacelle est chauffée, elle n’est pas totalement hermétique et les vents frais du matin comme du soir y pénètrent. Aussi, bonnet, écharpe, gant et doudoune seront de la partie pour les grands comme pour les petits. Mais, cela ne doit en rien vous faire renoncer. Il fait moins froid qu’à la montagne et ce malgré l’altitude !

Dates : du 14 novembre au 15 février

Tarifs : Adulte 10 euros, enfant de – 10 ans 5 euros

Horaires : de 11 heures à Minuit (1 heure les vendredi et samedi)

 

 La Grande Roue – Un matin froid d’hiver

DSC_0339 DSC_0341

 

DSC_0187 DSC_0185

 

DSC_0176

DSC_0188

La Grande Roue –  Sous le soleil de l’hiver

DSC_0330 DSC_0328

 

DSC_0326

DSC_0317

La Grande Roue – L’hiver sous les lumières de la ville

DSC_0316 DSC_0256

 

DSC_0243 DSC_0240

 

DSC_0253

 La grande Roue – une cabine fermée et chauffée

DSC_0278

Le Jardin des Tuileries

DSC_0286 DSC_0321

L’avenue des Champs Elysées                                    Le Petit et le Grand Palais

DSC_0284 DSC_0293

L’Obélisque et vingt trois siècles plus loin la Tour Eiffel

DSC_0267 DSC_0311

Bassin au jardin des Tuileries

DSC_0259

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *