DES GENS BIENS

DES GENS BIENS

Des Gens Biens, est une comédie dramatique, sociale et grinçante. Nous somme dans les quartiers pauvres de Boston. Margie, une cinquantenaire, caissière dans un supermarché, mère de Joyce une enfant handicapée désormais adulte, apprend de son responsable Stevie, qu’elle est licenciée.

Stevie annonce à Margie son licenciement

Stevie annonce à Margie son licenciement

Les coups durs, elle connait. Elle a élevé seule sa fille qu’elle a eu à 16 ans, vite abandonnée par le père. Depuis, elle n’a pas le souvenir d’un évènement heureux, enfin qui se soit réalisé. Il y a bien eu Mike, elle a vraiment cru qu’elle pourrait être heureuse avec lui. Mais Mike est parti à l’Université. C’est sa vie. Galère après galère, elle reste debout et s’empresse de rire d’un rire corrosif afin de ne point pleurer.

Elle a deux amies, qui elles aussi, surfent sur les galères. Dottie en fabricant des lapins qu’elle vend lors des bingos ! Quant à Jean, elle travaille comme serveuse et son humour n’a d’égale que sa piètre opinion des hommes. Mais ensemble, elles avancent et se soutiennent. Somme toute Des Gens Biens.

Partie de Bingo

Partie de Bingo

Jean suggère à Margie d’aller voir Mike, devenu Médecin qui peut être pourra l’aider à retrouver un travail. Et s’il n’y arrive pas, pourquoi ne pas lui dire que son enfant c’est aussi le sien !

Margie se rend ainsi au cabinet puis au domicile de Mike. Elle rencontre sa femme, Kate, et découvre l’univers d’un grand médecin ayant épousé la fille de son mentor. Elle mesure toute la distance qui les sépare et peut être tout ce qui aurait pu lui appartenir si elle était restée avec Mike.

A la politesse des présentation succède les confidences amicales puis les souvenirs plus grinçants et enfin les reproches et les menaces. Mike voit son couple menacé d’exploser et devient à son tour désobligeant, condescendant, voire menaçant.

L’avis d’Annie : *****

Miou-Miou, dans le rôle de Margie est bouleversante d’humanité. Elle tient la scène pendant deux heures. Digne dans la détresse, Margie ne veut pas la charité, seulement un travail. Les échanges avec ses copines, Dottie ( Isabelle de Botton au mieux de sa forme et servie par des dialogues hilarants) et Jean (Brigitte Catillon, esprit cartésien et caustique, soutien indéfectible) mèlent rires et sarcasmes dans la recherche de solutions pour survivre.

Les quartiers pauvres opposés aux quartiers huppés de Boston, ceux qui s’en sortent et ceux qui plongent, Margie nous démontre combien la frontière est étroite. Ceux qui réussissent sont ils meilleurs ou sont il simplement plus égoïstes ? Et dans cet affrontement, les Gens Biens qui sont ils ? Chez chacun d’entre nous, une part d’ombre et de lumière cohabitent. De tous les protagonistes, quel sera celui qui saura préserver sa part de lumière ?

Des Gens Biens, c’est l’affrontement jusqu’à la violence entre Margie et Mike, que Miou-Miou et Patrick Catalifo incarnent à merveille. Nous sommes suspendus à leurs lèvres, ne ratant rien de ces dialogues percutants, assistant comme Kate (magnifique Aïssa Kaïfa) impuissants devant ce déchainement.

Margie se rend chez Mike à une réception

Margie se rend chez Mike à une réception

Lorsque le rideau tombe sur Des Gens Biens, je suis « sonnée » presque qu’incapable d’applaudir tant je peine à revenir dans la réalité. J’ai rarement assisté à une pièce de théâtre, riche d’une telle intensité, dans laquelle je me sois sentie autant partie prenante. J’ai été à tour de rôle Margie puis Mike puis Margie………

 

Théatre Hébertot – 78 bd des Batignolles – 77017 PARIS

de David LINDSAY-ABAIRE, adaptée par Gérald AUBERT, mise en scène d’Anne BOURGEOIS

Acteurs : Miou-Miou, Patrick Catalifo, Brigitte Catillon, Isabelle de Botton, Aïssa Maïga, Julien Personnaz.

SEANCES :
Soirées : du mardi au samedi à 21h
Matinée : dimanche 15h

1ère catégorie : 52 €
2ème catégorie : 42 €
3ème catégorie : 29 €
4ème catégorie : 17 €

Réduction pour les jeunes de moins de 26 ans :
– 10€ (au lieu de 49€) en 1ere catégorie
– Les mardi, mercredi et jeudi selon places disponibles
– Billet sans réservation à retirer 1h avant le spectacle
– Présentation obligatoire du justificatif de – de 26 ans au moment du paiement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *